Arrivée au pays de la princesse Sissi

Publié le par Nico

Beh voilà, me v'la rendu dans la bonne ville de Vienne (Wien en allemand, Vienna en anglais et espagnol, pour ceux qui sont à l'étranger et ont du mal à se remettre au français).

D'abord, commençons par un petit rappel, pour ceux qui sont aussi bon en géographie que moi en grec ancien. Vienne, c'est là, dans le rond rouge :



C'est la capitale de l'Autriche, pays de l'UE et de la zone euro, comptant environ 8 300 000 habitants, dont 1 600 000 à Vienne même, et 2 000 000 avec la banlieue.

Pour le touriste que je suis, Vienne a 2 points forts principaux : son passé riche et sa situation géographique.

De son passé de capitale d'empire, la ville a gardé des bâtiments magnifiques, des musées à tire-lard-y-go, un opéra (oui faudra bien qe j'y aille au moins une fois) hyperactif et tout et tout. Sans compter tout ce qu'on trouve dans une grosse ville européenne comme activités pour des jeunes déjantés de mon espèce (et certainement de la tienne aussi, puisque je pense que la majorité de mes lecteurs sont de mon espèce).

Sa situation géographique permet, quand on a un peu de temps comme le week-end par exemple d'aller d'un coup de train de banlieue à Bratislava, capitale de la Slovaquie, d'un coup de train à peine plus long de se rendre à Budapest, Hongrie, Prague ou Brno (voir Petr par exemple) en Tchéquie et même, avec un poil plus d'ambition (faudra que je regarde combien de temps ça prend), jusqu'à Cracovie, Pologne ou encore Ljubljana, Slovénie. Bon ça c'est pour les grosses villes, mais y a aussi l'université de Sopron, d'où vient notre ami Attila (pas le terrible, celui avec sa fiole de médicament à réveiller un mort, ndlr) qui est juste à côté (en bas du rond rouge sur la carte), et puis Zvolen, Slovaquie, avec notre ami Mikulas, le thésard de Buttoud (prof de politique forestière de l'ENGREF, ndla), n'est pas loin non plus. Sans oublier lesAlpes autrichiennes pour faire des batailles de boules de neige et de la luge. Bref, de bonnes petites excursions en perspective...

Bon, mais je suis pas non plus venu ici (uniquement) en touriste. Si je suis là c'est aussi pour me former un tout petit peu dans deux domaines quasiment pas vus à la FIF mais qui m'intéressent : l'exploitation forestière et la gestion de cours d'eau et de bassins versants. Ca se passera de mi-octobre à fin janvier à "l'université de sciences appliquées du vivant", raccourcie en BOKU en allemand (prononcer "beaucoup", et non pas "bel arrière-train").

Je suis arrivé jeudi 26 septembre, dans ma chambre de la coloc où j'habite avec Elizabeth (allemande), Federica (italienne) et Stéphanie (belge). J'habite dans le 16è (wouah la classe!), juste à côté d'une station de métro, à 5 min de tram du centre ville et 1 min à pied d'un cinéma érotique ouvert tous le jours de 11h à 23h. Bref, idéalement situé!

Après m'être inscrit à la fac hier vendredi auprès d'une blonde aussi aimable que Mme Poure (la concierge de la résidence de l'ENGREF, ndla) quand on joue du cor de chasse à 3 h du matin dans les couloirs de la résidence, mais que l'on excusera pudiquement en disant simplement que son petit copain ne doit pas être en forme en ce moment, j'attends que les cours démarrent vraiment. Officiellement c'est censé être à partir du 1er octobre, mais je crois que ça prendra bien 2 semaines, d'autant plus que la semaine d'après (du 8 au 11), j'assiste à un congrès sur l'avenir de nos forêts européennes, l'exploitation forestière et l'utilisation du bois-énergie, donc pas cours.

En attendant j'ère sans but dans la ville, et je prends des photos un peu au hasard pour le moment, pour toi lecteur, pour que tu découvres aussi la ville autrement que dans un guide touristique où tout est expliqué et soigneusement choisi, qui sont dans l'album photo "Vienne, premières impressions", juste à gauche de cet écran...


Publié dans Vienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cédric 19/03/2008 12:17

Une bien sympathique présentaation sur cette Capitale qui est Vienne, pour moi reine d'Autriche. Si romantique et tellement de bien être s'y échappe, il n'y a plus de doute, j'avoue je suis tout simplement amoureux de cette ville :)) Merci à vous pour ce partage d'experience :)) Bonne Continuation ++

Pulguita 25/10/2007 19:02

Hola Gorillito.

como estas ? Espero algunas noticias de ti...
Fue informada que hacias chantaje para que la gente viene a Austria... Lo siento, no puedo, pero espero que te veré de todas formas a la fieta de Navidad a la FIF.

Besos
Pulguita