Un jour étrange

Publié le par Nico

Oui je sais certains diront que ce blog sert à rien et ils auront certainement raison vu la fréquence à laquelle je le mets à jour.

Mais aujourd'hui y a des trucs qui se passent que je comprends pas et je voulais les écrire.

Aujourd'hui c'est la Saint Nicolas. Le soleil brille à Vienne, ce qui est très rare.
Il faut savoir que c'est la date limite que je m'étais fixé pour prendre une décision définitive concernant mon stage de fin d'études, pour lequel je me torture l'esprit depuis un bon moment. J'ai téléphoné avec un monsieur de la FAO, et à l'issue de ce coup de fil, je me suis dit que j'allais prendre le stage qu'il me propose. Joie immense, hurlements bestiaux comme j'aime bien, et tout et tout, parce que ça me paraît être "le stage idéal". Bref, tout va super bien !

Et puis 2h après, j'allume la radio et là, entre 2 chansons, on annonce qu'en Allemagne, en Saxe une mère a tué ses trois enfants et en Schleswig Holstein (l'Etat le plus au nord de l'Allemagne) une autre femme a étouffé ses cinq enfants !!!!! (signalons au passage le ton solennel adopté par le journaliste, très appréciable et tranchant avec la monotonie de Claire Chazal ou PPDA quand ils annoncent qu'une bombe a explosé an Palestine ou que la France est en finale de la coupe d'Europe de pétanque les yeux bandés)

Mais ce qui me remue aujourd'hui, c'est le fait que des gens soient assez fous pour tuer des enfants. OK entre eux les enfants sont parfois cruels dans les cours d'école, mais je me dis qu'ils sont quand-même le genre de gens à qui on n'a surtout pas envie de faire du mal en général.
C'est malheureusement pas la première fois que ça arrive, mais je sais pas, aujourd'hui j'ai du plus écouter que d'habitude et ça me fait halluciner. Est ce que c'est la société qui produit des gens dérangés comme ça ou est ce que la nature en est capable aussi ? Sûrement des deux.

Bref, un jour très contrasté.

Evidemment pour nous la vie continue, alors savourons-la, croquons-la à pleine dents et ne sombrons pas dans la déprime ou la morosité à cause de faits déjà passés et auxquels on n'aurait absolument rien pu changer, mais gardons tout de même à l'esprit que ça existe et que peut-être ça peut se prévenir, en faisant attention aux gens un peu fragiles.

Soyons fous, mais de joie ou d'envie de faire d'innocentes conneries, pas fou de rage ou de pulsions meurtrières comme ces deux femmes.

Je rappelle que la Saint Nicolas est entre autres la fête des enfants....
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Morgane 10/12/2007 19:13

slt Nico ! je viens de découvrir ton ptit blog, bien sympa ton périple et surtout paye ton stage à la FAO (le rêve) !!!
continue à nous donner de tes nvelles comme ça et profite bien de la bière, de la vodka, bref de ts ces délices qu'on trouve à l'Est ! moi jusqu'au 21/12 c'est encore soleil, soleil, soleil en Guadeloupe, puis retour en France pr les fêtes... vas faire un tour sur mon blog : http://morgane2508.skyrock.com si tu veux voir ce que ça donne, biz !

Morgane de l'ENSAIA